Rapport de mission : La statue d'Alice pleurant

Aller en bas

Rapport de mission : La statue d'Alice pleurant

Message par Admin le Ven 2 Sep - 20:23

Date : 16 juin 1999
Situation géographique : Mount Pleasant, Michigan, USA
Agents impliqués :

  • Ayleen McAllister
  • Jack Kent
  • Nick Green

Client : Sarah Everset

Objectifs de mission :

  • Découvrir pourquoi la police de Mount Pleasant n'avance pas sur le meurtre du frère de madame Everset, Tod Johnson.
  • Mettre la main sur l'assassin de monsieur Johnson.

Admin
Admin

Messages : 62
Date d'inscription : 22/11/2013

Voir le profil de l'utilisateur http://enigma-toulouse.forumactif.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Rapport de mission : La statue d'Alice pleurant

Message par Jack Kent le Jeu 29 Sep - 20:21

Rapport de Mission ,
Rédigé par le Pr. Kent, chargé de mission

Notre bureau a été contacté par Sarah Everset, une personne de classe moyenne, qui désirait faire appel à notre agence afin que nous enquêtions sur la mort de Todd Johnson, son frère, représentant commercial pour la Détroit Assurency, assassiné à Mount Pleasant.
Elle a été motivée par le caractère étrange de la mort de son frère, mais aussi par ce qu'elle perçoit comme l'inaction de la police locale dans cette affaire.
Grâce à un ami journaliste, elle a pu se procurer un rapport d'autopsie qui fait état que Todd Johnson a été tué par une arme tranchante. Son corps a été déposé selon des dispositions rituelles d'offrande auprès de la statue de "Alice Pleurant" à Mount Pleasant, avec des fleurs (Sanguinaire du Canada à fleur double) dans le ventre et du fil de soie (200gr environ) dans la bouche. Le corps a été trouvé le 1er juin au matin. Il aurait été tué sur place.

Nous avons pu aller sur place et rencontrer le Dr Bradshaw en charge de l'autopsie, qui nous a confirmé l'autopsie et dont nous avons pu apprendre qu'il y eut d'autres cas similaires, encore non résolus :
- John Doe - inconnu/probablement étudiant - 14 avril
- Sullivan Martin - 26 avril
- Clinton West - 5 mai
- John Doe - Clochard - 15 mai
Les agressions sont propres, il se peut qu'il soit un ancien militaire.

Nous avons également pu rencontrer le Pr. John Kayne, qui nous a renseigné sur le mythe de Alice Pleurant. Celle ci recevait des offrandes en échange de protection sur la ville. Cette tradition tire ses racines d'une légende durant les années FarWest, au cours desquelles une colonne, Alice, fut offerte aux tribus indiennes locales afin de préserver la paix. Elle a disparu ensuite, suscitant spéculations et légendes. La statue date des années 1900, et la tradition des offrandes s'était jusqu'ici perdue.

Pour avoir vu la statue de mes yeux, je consigne qu'elle fait l'objet d'un fort culte local, les gens déposant de nombreuses offrandes variées. Je constate que la statue est représentée selon un fort style d'époque, et le sculpteur a su accentuer les traits de façon à impressionner ses observateurs, rajoutant aussi un habile mécanisme pour simuler une statue en train de pleurer, qui peut en effet impressionner un observateur curieux et non prévenu.

L'agent Green s'est proposé de mettre en place des caméras. Alors que le reste de l'équipe investiguait sur d'autres pistes, ce dernier a fait l'objet d'une agression, qui l'a laissé grièvement blessé. Il a eu toutefois le temps de blesser son agresseur. Prévenus par ce dernier, nous avons pu intervenir aussi vite que possible, après avoir été, nous soupçonnons, retardés par la police. Le Dr McAllister a pris en charge les premiers soins sur l'agent Green, le temps que qu'il soit évacué vers l’hôpital local.

Poursuivant l'enquête, nous avons pu remonter le premier "mort", qui est un suscite, celui d'un homme local, Roger Bloom, qui s'est suicidé au niveau de la statue, acte qui a revigoré la tradition d'offrande auprès de la statue d'Alice au niveau local, semble t'il.
En remontant la piste de la soie, nous avons pu retrouver un vendeur local qui en a vendu une bonne quantité au Professeur Kayne.

Nous avons retrouvé celui-ci au pied de la statue, alors qu'il procédait une nouvelle fois à son macabre sacrifice. Nous avons pu l’arrêter et le remettre aux autorités.

Il semblerait en effet que la police ait pu traîner des pieds dans cette enquête, la statue jouissant d'une popularité locale très forte, et les habitants la tenant pour responsable de séries d’événements heureux sur la ville, accordant ainsi une relative reconnaissance envers le tueur dont ils étaient persuadés qu'il apportait des bienfaits sur la ville au prix d'un sacrifice nécessaire.

Je tiens à féliciter l'équipe pour leur réactivité et leur gestion professionnelle tout au long de cette enquête.

Pr. Jack Kent

Jack Kent

Messages : 4
Date d'inscription : 24/11/2013

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum